Home

ÉLECTIONS 2019 -

infographic

INFOGRAPHIE


FEDERAL_WORK_FR

QUELLE EST NOTRE POSITION ?

Les entreprises ont besoin de personnes disposant des bonnes compétences au bon moment. Ce qui, dans un marché en évolution rapide, signifie qu’une plus grande flexibilité est nécessaire. Le temps où les gens travaillaient toute leur vie dans une seule et même entreprise est révolu.

La législation doit être adaptée pour passer du mode « un emploi pour toute ma carrière » à « une carrière basée sur une succession d’approches différentes ».

  • La distinction désuète entre ouvriers et employés doit par exemple être supprimée.
  • Il convient de mettre en place des moyens de travailler pour plusieurs entreprises, simultanément ou non, via la mise à disposition, le co-sourcing ou les groupements d’employeurs.
  • Enfin, nous devons imaginer des manières créatives de pouvoir faire appel à des indépendants.

Nous vivons toujours plus vieux et, par conséquent, nous travaillons de plus en plus longtemps. Le modèle traditionnel, où le salaire augmente avec l’âge, n’est plus adapté à cette évolution. Nous devons nous orienter vers une formule où nous gagnons tantôt plus, tantôt moins au cours de notre carrière, en fonction de nos propres choix et de l’évolution du marché du travail.

Bref, nous avons besoin de règles et de procédures plus souples qui permettent à chacun de mener sa carrière comme il l’entend. Cette flexibilité accrue est une bonne chose, tant pour nos entreprises que pour nos collaborateurs.


QUELLES SONT NOS RECOMMANDATIONS CONCRÈTES ?

  • Une employabilité durable : octroyer des aides d’État (para-)fiscales aux initiatives sectorielles et entrepreneuriales stimulant l’allongement des carrières.
  • Une organisation plus agile : repenser la législation sur la durée du travail.
  • Une meilleure flexibilité du marché du travail : stimuler la réserve de main d’œuvre et activer davantage les demandeurs d’emploi.
  • Éviter que la transposition de la directive sur le détachement des travailleurs en Belgique crée un nouvel écueil pour la libre circulation des services et la capacité à travailler rapidement avec des travailleurs spécialisés.
  • Développer un nouveau statut pour les freelances.
  • Assouplir les formes de travail existantes ou en introduire de nouvelles (mise à disposition, co-sourcing, groupements d’employeurs).
  • Achever l’harmonisation des statuts d’ouvrier et d’employé.
Close Menu
WordPress Video Lightbox Plugin